Peut-on tout alléger dans le traitement VIH ?
L’avis du pharmacologue : Gilles Peytavin (Bichat, Paris)